Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Loisirs / Tourisme & Folklore / Histoire / Histoire d'Esquelmes
Actions sur le document

Histoire d'Esquelmes

Le village d'Esquelmes est essentiellement agricole et résidentiel. Sa structure est celle d'un village rue, avec à l'extrémité nord le hameau de La Garenne.

L'église Saint Eleuthère d'Esquelmes est une des plus anciennes Eglises Romanes d'Europe. Elle est dédiée à St Eleuthère, évêque de Tournai, mort en 531 qui, selon la tradition venaitt y prêcher. D'après la légende, l'eglise était reliée par 1 souterrain au château du diable, qui aurait été une place forte des templiers. Autrefois, simple chapelle, succursale de Ramegnies-Chin, elle fut érigée en paroisse par l'Evêque de Tournai le 25 octobre 1803.

On notera au niveau du mobilier : fonts baptismaux à cuve octogonale en pierre de Tournai ; fragment d'une dalle funéraire en pierre de Tournai avec médaillon garni de cuirs et guirlande (fin du 16 ème siècle) ; diverses dalles funéraires en marbre blanc (17 ème , 18 ème et 19 ème siècles) et monuments funéraires de la famille de Joigny de Pamelle (1830 et 1888).

Le Château d'Esquelmes est situé le long de la nationale Tournai - Courtrai, au cœur d'un grand parc boisé. Le bâtiment imposant construit en briques et en pierre ocre, dont l'origine remonte au 17 ème siècle, fut presque entièrement reconstruit dans le style d'origine en 1950.

Deux fermes imposantes , larges quadrilatères bâties principalement en briques, sont situées le long de la rue du village et méritent le détour. La ferme du paradis dont le logis est daté de 1757 et la ferme de Wattripont dont le logis est daté de 1771.